samedi 29 juin 2019

LE MILLE-PATTES DE SAINTONGE, VOYAGEUR PRIVILÉGIÉ DE L'ORIENT EXPRESS...

QUAND 26 MILLE-PATTES DE SAINTONGE
 DÉCIDENT DE PRENDRE LE TRAIN...
-
SAMEDI 29 JUIN 2019




Mortagne-sur-Sèvre
ET
Les Herbiers
J'Y VAIS PRENDRE LE TRAIN

Être un voyageur privilégié des Grands Express,
 dans un wagon du mythique et légendaire Orient Express, qui a circulé à partir de 1883...
-
Et poursuivre la légende, élucider (avec Poirot) l'énigme d'Agatha Christie : 


Mais qui a tué Mr Ratchett (de son vrai nom, Cassetti) ??


Et Bien !  Des amis(es) et des Mille-Pattes, ont pu embarquer pour une journée 
avec
 T.A.C.A (le club de tarot de Pont l'Abbé d'Arnoult) 
à
l'initiative
de
ce très sympathique voyage dans le temps...
-
Dans cette histoire tirée du célèbre roman d'Agatha Christie, le célèbre détective belge Hercule Poirot prend l'Orient-Express pour rentrer de Mortagne-sur-Sèvre aux Herbiers, mais alors que le train se retrouve bloqué par un troupeau de vaches dans le bocage Vendéen, un meurtre est commis. Les passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l'assassin, 
avant qu'il ne frappe à nouveau.
-
Dans le roman, Ratchett est le responsable du kidnapping et de la mort de la petite Daisy Armstrong. Cet enlèvement est inspiré d'un crime réel, le kidnapping de l'enfant de Charles Lindbergh le 1er mars 1932 (Charles Augustus Lindbergh Jr), 
soit deux ans avant la publication du roman.
 Plus de deux mois après, le , le corps du nourrisson de 20 mois fut retrouvé à peu de distance du domicile des Lindbergh. Un examen médical détermina que la cause de la mort était une importante fracture du crâne.
- o -
Qui n’a pas un jour rêvé d’être l’un des voyageurs privilégiés de ces trains de luxe dont le nom symbolise à la fois le dépaysement, le romantisme, l’aventure et le mystère.
-
Ces authentiques voitures-restaurants de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, qui ont parcouru l’Europe et au-delà, avec les trains les plus prestigieux comme le Nord Express, la Flèche d'Or, ou encore l'Alrberg* Orient Express où a circulé la voiture restaurant n°4216. Ces voitures vous plongeront le temps d’un déjeuner, dans le mythique art de vivre des Grands Express Européens, grâce à leurs décorations somptueuses et une ambiance raffinée.
-
*L'Arlberg est un col d'Autriche culminant à 1 793 mètres d'altitude

-
MENU EXPRESS (Orient Express)...


Troussepinette
-
Chair de crabe rafraîchie à la coriandre, crémeux d’avocat et légumes croquants
-
Filet Mignon de porc rôti au jambon de Vendée,
et sa mousseline de mogettes au jus de romarin.
-
Mizotte sur brioche, vinaigrette au jus de vin.
(fromage de Saint-Michel-en-l'Herm)
-
Tarte fine aux pommes Val de Loire, caramel beurre salé
Café et son macaron

Eau minérale, Mareuil rouge cuvée collection (1 bouteille 37,5 cl/2 personnes)



Photos : Jean-François B

lundi 24 juin 2019

RANDOSANTÉ - (deuxième trimestre 2019)...

LUNDI 24 JUIN 2019

Ce lundi matin, 19 Mille-Pattes, bouteilles d'eau dans les sacs en prévision d'une canicule annoncée. Notre animateur avait raccourci l'itinéraire de 500 mètres et adapté le rythme à la chaleur qui commença dès 9h00. Les moins courageux s'étaient abrités derrière une annonce météo qui prévoyait quelques gouttes pour déserter le rendez-vous. Mais leurs regrets furent éternels (saison 2018/2019, épisode 30 de sportivement vôtre) car de gouttes il n'y eut point ! 6 km effectués (après nettoyage de la trace du GPS), entrecoupés de quelques poses, dans un paysage à nous couper le souffle, par sa beauté … et quelques montées ma foi fort bien négociées. Le groupe envisage déjà de revenir à Saint Savinien l'an prochain.
-
Rappel : lundi prochain, sortie annuelle à la journée à Saint Trojan et départ du marronnier à 8h30 pour tout le monde (pas de rendez-vous à Saint Trojan). Tenir compte des déviations dues aux travaux sur le pont de l'Arnoult. Un sens interdit emprunté vaut 140,00 € et 4 points. Qu'on se le dise !

Photo et commentaires : Patrice M
-
LUNDI 10 JUIN 2019

Ce matin, 27 Mille-Pattes de Saintonge pour cette randonnée sur la commune de la Gripperie-Saint-Symphorien, soit 4 de plus que le 13 mars 2017 où une légère brume nous avait privés de la vue sur le marais. Notre animateur nous avait alors promis de revenir avec le soleil et avait inversé le sens du parcours, histoire de nous "déstabiliser". Contrat rempli mais, aux dires de tous, ce sens a semblé plus difficile pour une distance identique de 6,5 km, même si le raidillon face à la fontaine miraculeuse fut plus facile à descendre qu'à monter…Il était là le miracle !
-
Photo GiGi et commentaires Patrice M
-
LUNDI 03 JUIN 2019

Trizay, au départ du lac, 28 randonneurs s'étaient donné rendez-vous pour un circuit de 6,2 km (6,4 effectués) sous la direction de Chantal et sous un suivi bienveillant de notre animateur. Tout le monde avait répondu présent à 8h30 pour le départ malgré quelques gouttes à peine mouillantes. Comme à l'accoutumée, Patricia et Eric fermaient la marche, rappelant de temps en temps aux plus bavards, s'arrêtant pour mieux prêter l'oreille, que nous étions quand même en randonnée ! La traversée de Monthérault fut l'occasion d'admirer ce petit village fleuri avec goût et particulièrement bien entretenu. Une photo prise lors de la reconnaissance fut l'objet d'un petit jeu obligeant les randonneurs à regarder autour d'eux et la gagnante fut Denise qui “empochait” ainsi la casquette mise en jeu.
-
Commentaires et photo : Patrice M
-
LUNDI 27 MAI 2019

Une fois n'est pas coutume, espérons-le, le crachin était au rendez-vous à Nieul-lès-Saintes pour accompagner nos 22 randonneurs sur un parcours vallonné de 6,3 km.
Bravant la météo, Gigi avait fait le déplacement, parapluie “toute voile dehors”. Celui de Coco, utilisé en guise de canne, rendait l'âme à mi-parcours … bref une sortie inoubliable qu'on aurait pu nommer "à la recherche de la boucle perdue" (les participants comprendront !).
Un grand merci à Patricia, Eric et Joël qui, en l'absence de deux animateurs, ont été d'une aide précieuse pour accompagner et distraire la queue de peloton.

Photo : GiGi - Commentaires : Patrice M
-
LUNDI 13 MAI 2019

 Ce lundi matin, 28 mille-patte pour cette randonnée sur la commune de Trizay. L'objectif annoncé par notre animateur sur ce circuit était la grotte du Creux Nègre, connue notamment par les pratiquants du géocaching. Préoccupés par l'accès étroit (et bordé d'orties) digne des aventures télévisées, le mille-pattes s'étirait précautionneusement jusqu'au plus profond de la grotte, sombre à souhait. Regroupés sur le chemin au niveau de la ligne à haute tension, le comptage était impératif et, oh surprise, nous étions deux de plus : des randonneurs de Picou, faisant leur sortie habituelle, venus échanger nos impressions sur le site … Cette première, pour la plupart d'entre nous, restera sans nul doute dans les mémoires.
Nous en aurions presque oublié la photo souvenir, prise à l'arrivée au niveau de l'Abbaye, après 6,4 km parcourus.
-

Photo et commentaires : Patrice M
-
LUNDI 06 MAI 2019

La météo avait annoncé du froid et les 34 participants s'étaient équipés en conséquence … mais le temps était plutôt printanier avec une température ressentie proche des 12° dès le premier kilomètre, au départ de La Vallée, et même un peu plus après la montée allant du cimetière au Pinier. Après un “faux plat” de 2 km, une petite pose à hauteur du Petit Logis marquait le troisième kilomètre et permettait au groupe de s'alléger et d'immortaliser le moment. Puis ce fut la plongée vers l'Houmée, et une flânerie le long du canal du Moussard. Il fallut ensuite remonter pour rejoindre les véhicules après 6,6 km parcourus.
La semaine prochaine, rendez-vous habituel pour un covoiturage vers Trizay.

Photos et commentaires : Patrice M
- o -
LUNDI 29 AVRIL 2019

Ce lundi matin, 28 Mille-Pattes au départ de l'aire de covoiturage de Saint-Agnant, sous un beau soleil, pour un circuit de 7 km, le plus long de l'année. Après 3 km sur les berges du canal de la Seudre à la Charente, plus connu sous le nom de canal de la Bridoire, le groupe s'engageait sous les sous-bois vers l'Aubrée, les Rivières et Liré avant de rejoindre les voitures. Circuit quelque peu boueux par endroits, comme annoncé auparavant, mais les randonneurs étaient satisfaits de ce parcours boisé et ombragé et purent récupérer au cours des 7 poses effectuées.

Photo et commentaires : Patrice M
- o -
LUNDI 22 AVRIL 2019

Ce lundi matin de Pâques, les Mille-Pattes se sont élancés sur les 6,5 km tracés sur la commune de Bords. La "chasse aux œufs" était encore dans les esprits et Christine en a “remis une couche” en procédant à une distribution bien appréciée des gourmands et gourmandes. Cette petite sortie, sous un soleil voilé, permit à chacun des 18 participants d'apprécier ce nouveau circuit essentiellement constitué de sentiers. Christine et Gérald, en animateurs consciencieux, avaient reconnu l'itinéraire jeudi matin en compagnie de Marie-Jo et Eric. La photo prise par Gérald, il ne restait qu'à rédiger ce petit compte-rendu pour immortaliser la journée.

Photo : Gérald L-G et commentaires : Patrice M
-o-
LUNDI 8 AVRIL 2019

 Ce lundi matin 21 Mille-Pattes au départ de notre randonnée sur la commune de Saint-Sornin. Vacances scolaires de la zone B obligent, les grand 'parents du club avaient d'autres priorités et avaient choisi de chouchouter leurs chers bambins. L'étalement des vacances par zones pourrait bien impacter la participation jusque fin avril …
Une fois encore le beau temps était au rendez-vous et la longue ligne droite (1,5 km le long du canal de Broue) permit d'apprécier le printemps dans le marais. Le petit groupe “allait bon train” et après 2 km, la halte au pont des brandes fut l'occasion d'immortaliser cette sortie et de diffuser quelques informations sur le programme à venir.

Commentaires et photos : Patrice M
- o -
LUNDI 1er AVRIL 2019

1er avril oblige, l'un d'entre nous avait confectionné quelques poissons habilement accrochés dans le dos des unes ou des autres dès les premiers kilomètres après que notre animateur nous ait offert une petite friture de pralinés au chocolat noir, au départ de l'église de Saint-Romain-de-Benet. A chacun ses repères !
Première halte à hauteur du hameau de Pirelonge pour une évocation des musées des alambics, de l'imprimerie et du papier … et bien sûr des repas à l'auberge.
Mais il fallait reprendre la route et les 33 randonneurs s'arrêtaient de nouveau à la Tour de Pirelonge, aussi énigmatique que majestueuse. La photo de groupe fut l'occasion d'une pensée plus appuyée pour Gigi.
Petite montée ensuite pour arriver aux Millepeines, suivie d'une longue montée en sous-bois. Ces “montagnes russes” eurent raison des moins accoutumés au récent changement d'heure et l'annonce du dernier kilomètre peu après l'ancienne gare redonna un dynamisme certain.

Commentaires et photos : Patrice M
* *
*

dimanche 16 juin 2019

FLÉAC-SUR-SEUGNE (Ch-M) AVEC UN INTÉRESSANT PATRIMOINE RURAL ET HISTORIQUE.



DIMANCHE 16 JUIN 2019

Fléac-sur-Seugne
-
"Petite randonnée de 11.840 km seulement"...
Tout semble banal après quatre jours en montagne.
-
- Et bien mon cochon !!! -

Fléac-sur-Seugne est une petite commune rurale 
partagée entre deux sites géographiques bien distincts. 
-
À l'Ouest, la vallée de la  Seugne, où le village chef-lieu occupe le site d'un petit méandre, est le domaine par excellence des prairies,
 souvent inondables lors des crues hivernales.
-
À l'Est, le plateau se relève assez abruptement ;
 il est caractérisé par les coteaux de la Champagne de Pons, souvent recouverts de vignes ou mis en culture céréalière au sud, tandis qu'à l'est et au nord-est, ils sont occupés par des bois qui se prolongent sur la commune voisine d'Avy dans le Bois des Guillins.
-
L'altitude moyenne de la commune est assez peu élevée dans son ensemble, étant de 11 mètres dans la vallée sinueuse de la Seugne, son point le plus bas, et de 56 mètres son point le plus élevé. Ce dernier correspond à un coteau boisé du sud-est de la commune, 
le bois de Sainte-Hermine,


L'église Saint-Pierre de Fléac-sur-Seugne a la rare particularité de faire partie des églises rurales issues de la  Renaissance comme l'église de Lonzac. Cependant, 
elle fut édifiée originellement dans le courant du XVe siècle puis subit des aménagements au début du XVIe siècle. Toute l'église primitive est d'inspiration gothique flamboyant, à l'exemple de son portail, tandis que les colonnes torsadées relèvent de la période de la Renaissance ainsi que le clocher avec coupole à lanternon.
Ce rare monument Renaissance a été classé Monument Historique en mars 1904. 



Près de l'église se trouvent les ruines du château de Fléac, 
avec l'entrée de son souterrain...


Le petit château d'Ardennes, assez modeste par son architecture, retient cependant l'attention en raison d'un illustre personnage qui y résida. Il fut en effet la propriété du seigneur Pierre Dugua de Mons, personnage issu d'une famille noble, convertie au protestantisme pendant le XVIe siècle, le et fondateur méconnu de l'Acadie. Il fut également Gouverneur de Pons de 1610 à 1618. Il résida dans ce logis dans les dernières années de sa vie pour y vivre une paisible retraite jusqu'à sa mort en 1628, l'année du siège de La Rochelle et de la capitulation de la cité huguenote. Ce petit château est d'origine médiévale, il a été fondé au XIIe siècle, puis a été agrandi et reconstruit au XVe siècle. Il a conservé un pont-levis qui a été aménagé dans le courant du XVIIIe siècle.


Existe également sur la commune, ce petit logis d'origine médiévale,
 le Manoir des Forges, datant du XVe siècle (voir les deux dernières photos).
-
Photos : Jean-François B

- o -