jeudi 28 avril 2011

Le compagnon Blanc (Silene Latifolia)


À LA DÉCOUV'VERTE DES PLANTES SAUVAGES DE CHARENTE-MARITIME

LE COMPAGNON BLANC...

Fichier:Silena latifolia1.jpg


Nom latin : Silene Latifolia

Histoire/Caractéristique : Le compagnon blanc est une caryophyllacées dioïque mesurant environ 20cm.
Le compagnon blanc n’est pas natif de la Finlande. Il s’est probablement répandu à partir du blé de semence. Toutefois, il s’est naturalisé très largement. La stratégie d’hibernation de cette espèce dépend de la période à laquelle la graine germe. Si la plante n’atteint pas la maturité la première saison, elle hiberne sous forme de rosette de feuilles et fleurit l’été suivant. De plus, les spécimens qui ont fleuri développent des rosettes pérennes dans les aisselles de leurs feuilles les plus basses. Le compagnon blanc est donc une plante annuelle, bisannuelle, voire vivace, mais à durée de vie limitée.

Feuilles : Feuilles ovales très velues mesurent de 20 à 30 mm et sont caulinaires opposées. Limbes ovoïdes à elliptiques, pointus, poilus. Feuilles les plus basses à long pétiole, feuilles supérieures sans pétiole

Floraison : De juin/août. Ses fleurs blanches qui s'ouvrent la nuit, peuvent être jusqu'à dix par pieds, sont très odorantes le soir. On peut distinguer les fleurs mâles par leurs étamines proéminentes, des fleurs femelles aux corolles plus largement ouvertes.
Comme beaucoup d'autres Silènes, ses visiteurs habituels sont plutôt les papillons de nuits.
Les fruits ressemblent à de petites capsules dentées.

Habitat : On trouve le compagnon blanc jusqu'à 1 400 m au bord des routes, des sentiers, des chemins, des friches, sur le bord des haies, dans des sols humides-secs et acides-calcaires.

Famille : Des Caryophyllacease, autrement dit des oeillets.



http://sophy.u-3mrs.fr/Photo-cp/Mag/Melandryum_album____________26_01_2002_31.JPG

Les enfants utilisent les fleurs séchées comme sifflet.


fruit



* *

*


vendredi 22 avril 2011

BOURCEFRANC/LE CHAPUS (charente-maritime)




QUAND LES MILLE-PATTES DE SAINTONGE VONT AU SPECTACLE...

Au programme ce vendredi 22 avril 2011

-

(1) Randonnée pédestre dans les petites ruelles et venelles de Bourcefranc le Chapus, ainsi que dans les parcs à huîtres.
(entre 8 et 10 petits kilomètres)
(2) Repas fort sympathique au restaurant "LE TERMINUS" face au
fort Louvois du Chapus.

(3) Spectacle avec "Harmonica 17" dans la salle "Le Sémaphore"
organisé par
l'association de Bourcefranc, "Cultura".


- o -



Le spectacle



Chez LouLou



Rencontres insolites dans les ruelles et les venelles



Parcours dans les parcs à huîtres du bassin d'oléron



Le moulin de la Plataine


Belle organisation

et

à refaire




Photos : PM

mardi 12 avril 2011

PESSINES en Charente-Maritime


DIMANCHE 17 AVRIL 2011


Promenade au milieu de paysages variés :
Vergers, sous-bois, chênaies, layons fleuris... et rencontre avec un des deux plus vieux arbres de France.

Randonnée de 12km500 qui débuta du parking de la mairie de Pessines.

panneau de Pessines

Pessines est situé dans le département de la Charente-Maritime
et
la région du Poitou-Charentes.
Ses habitants sont appelés les Pessinois et les Pessinoises.
Situé à 45 mètres d'altitude, Le canal de l'Arnoult est le principal cours d'eau qui traverse le village de Pessines.




L'église Saint-Gilles de Pessines
(Charente-Maritime)



Vergers de pommiers recouverts de filets anti-grêlons.



Tapis de magnifiques fleurs sauvages le long d'un layon en sous-bois.

"GRÉMIL BLEU POURPRE"


grémil pourpre bleu



Photo de référence du Grémil bleu pourpre.



Petit moment de récupération sous la glycine...



Propriété dans une chênaie.



Pompe à roue



Petit ballet Saintongeais* sur le passage de lutins malicieux*
(mille-pattes de Saintonge),
abritant un pressoir à raisins et des barriques à Cougna*.




Un vieux chêne...




Chêne millénaire de Montravail.

Photos de groupe devant le chêne millénaire

(22 mètres de hauteur et 6 mètres 85 de circonférence)
Il a perdu toutes ses branches et une partie de son tronc,
mais il reverdit chaque année.


Le vieux chêne dans la cour de la ferme de Montravail commune de Pessines, à 8 km à l’ouest de Saintes en Charente-Maritime, fait partie du cercle très fermé des chênes ayant dépassé mille ans. C’est depuis 1850 que date sa célébrité, le journal “le Magasin Pittoresque” publie un dessin du chêne, ainsi qu’une partie de la notice sur ce chêne, réalisée par monsieur d’Orbigny pour la Société d’Agriculture de la Rochelle. A l’époque, les estimations de son âge étaient fort optimistes, et lui donnaient entre 1800 ans et 2500 ans !

-

Un très vieux chêne qui affichait à l’époque 14 mètres de circonférence et 20 mètres de hauteur. “On a creusé dans le bois mort de l’intérieur du tronc, un salon de trois à quatre mètres de diamètre, sur trois mètres de hauteur et on y a aménagé un banc circulaire taillé en plein bois. On place au besoin une table ronde au milieu et douze convives peuvent facilement s’asseoir autour, puis une fenêtre et une porte vitrée donnent du jour à cette salle à manger d’un nouveau genre, que décore une tapisserie vivante de fougères, de champignons, de lichens, etc"...

**
*

CALEMBREDAINE DES MILLE-PATTES DE SAINTONGE


Nous étions 12 apôtres en ce jour des Rameaux

Parcourant le Pays des chênes et des vergers

Et c'est à Montravail qu'un chêne au bord de l'eau

Nous offrit son ombrage pour l'ultime cliché.


Nous n'étions des Mille Pattes que 12 farfadets

A battre la godasse du côté de Pessines

Parmi les pommiers blancs et les chênes noués

Fatigués il est vrai mais si fiers de leurs cimes.


Il a plus de 1000 ans ce chêne de Montravail

Chaque année il verdit et va "vaille que vaille"

Imaginez un peu ces 12 marcheurs hagards

Attablés dans ce tronc dont il reste un seul quart.


Un illustre inconnu


_ o _


http://krapooarboricole.files.wordpress.com/2009/02/carte-postale-ancienne-le-chene-de-montravail.jpg

Carte postale ancienne de collection privée.
(d'avant la guerre 14/18)



*Petit ballet Saintongeais : Petit préau

*Des lutins malicieux : Farfadets
*Cougna : Cognac


P
hotos : PM/YB/jfB

RANDONNÉE PÉDESTRE DE SAINTE GEMME (17)


Date à retenir...

SAMEDI 30 AVRIL 2011






lundi 4 avril 2011

Randonnée pédestre semi-nocture au départ de l'Abbaye de Trizay


UNE DATE À RETENIR



Pour agrandir, vous cliquez sur l'affichette





dimanche 3 avril 2011

MESCHERS (charente-maritime).


DIMANCHE 3 AVRIL 2011,

LA RANDONNÉE A EU LIEU SUR LA COMMUNE
DE
MESCHERS-SUR-GIRONDE.





panneau de Meschers-sur-Gironde



Départ de Pont l'Abbé d'Arnoult comme d'habitude du marronnier devant la poste
à
9h00.



Premier contact avec le sable sur la plage de Suzac pour le groupe de Mille-Pattes, tout sourire, avant de s'attaquer aux algues glissantes des rochers à découverts.
(Un raccourci qu'ils ont dit)...

_


Les habitants de Meschers sont appelés les Michelais et les Michelaises.

Meschers est une station balnéaire située dans le sud-ouest du département de la Charente-Maritime, dans l'ancienne province de la Saintonge, sur la côte de beauté. Meschers possède plusieurs plages, toutes situées le long de l'estuaire de la Gironde. La ville est également connue pour ses grottes de Régulus et de Matata, lesquelles forment de véritables cités troglodytes.

Sur le littoral : Plages et falaises calcaires alternent depuis la pointe de Suzac jusqu'au port de la ville où la côte se transforme subitement en une vaste étendue marécageuse, délimitée par les falaises de Meschers au nord et par celles de Talmont au sud.

Le circuit de 13 km, débutera du panneau d'entrée de ville "Meschers, plage de Suzac" à environ 9h30, longera la côte par les falaises et les plages jusqu'au port, le retour se fera par le centre ville.

À voir :
L'église, le temple, des maisons de caractère, des carrelets, les grottes, un point de vue magnifique sur l'estuaire, etc...




Lieu de mise en route.





Les armes de Meschers-sur-Gironde.



Moulin à vent désaffecté.



L'église de Meschers.

L'église Saint Saturnin de Meschers-sur-Gironde, n'est pas d'origine. Elle fut détruite au début du XVIIè siècle.
Il n'en reste que le clocher carré datant du XVè siècle.








Intérieur de l'église Saint-Saturnin de Meschers-sur-Gironde.

L'intérieur de l'église est très simple. Quand vous pénétrez, vous pouvez admirer sur votre droite une petite salle en arrondie, elle est peinte en bleu ciel.
Des animaux y sont représentés.
En son centre, les fonts baptismaux.





Le temple de Meschers en plein centre bourg, construit sur une petite terrasse, date de 1842.



La cité troglodyte dans les falaises.



Petite plage intimiste de Meschers (17).



Berniques, algues et crustacés sur les rochers de la conche de Cadet.
(Meschers-sur-Gironde)

Sur la plage abandonnée, coquillages et ....

"Sur la plage abandonnée
Coquillage et crustacés
Qui l'eût cru déplorent la perte de l'été
Qui depuis s'en est allé
Pourtant je sais bien l'année prochaine
Tout refleurira nous reviendrons
Mais en attendant je suis en peine
De quitter la mer et ma maison
Le mistral va s'habituer
A courir sans les voiliers
Et c'est dans ma chevelure ébouriffée
Qu'il va le plus me manquer
Le soleil mon grand copain
Ne me brulera que de loin
Croyant que nous sommes ensemble un peu fâchés
D'être tous deux séparés"...



Monter, descendre, marcher, glisser, voilà le lot des Mille-Pattes de Saintonge un dimanche matin d'Avril.




Passage creusé dans la falaise.




Les Mille-Pattes de Saintonge, devant le logis de Beauséjour
rue Paul Massy à Meschers.

(Rencontre fortuite avec sa propriétaire et merci pour cette visite inopinée).



Plaisante matinée,
que fut celle de ce dimanche 3 Avril 2011.




Celle du dimanche 17 sera dans les pommiers.


Photos : YB/jfB