dimanche 29 mai 2011

TRANSHUMANCE SOLIDAIRE en Charente-Maritime




SORTIE ORIGINALE POUR LES MILLE-PATTES,

DIMANCHE 29 MAI 2011

**
*

LA TRANSHUMANCE SOLIDAIRE EN CHARENTE-MARITIME


La transhumance des Maraîchines entre le Domaine de Berthegille et les tendres pâturages de la réserve naturelle régionale de la Massonne.


.

La Massonne est une belle construction seigneuriale de pierre calcaire édifiée au XVII° siècle après l'avènement d'Henri IV.

Le Comte de Blénac, à l'instar de beaucoup d'autres seigneurs saintongeais, s'était en effet converti au protestantisme. Il a fait partie de ces seigneurs qui ont résisté et refusé d'abandonner leur foi après la révocation de l'Édit de Nantes.

Aujourd'hui, le domaine de la Massonne appartient à Roselyne Coutant-Bénier (qui dirige l'aquarium de La Rochelle) et Jean-Michel Bénier qui l'ont placé en Réserve naturelle volontaire en 1997, pour 6 ans.

Cette réserve naturelle régionale propose au grand public un sentier botanique de très grand intérêt, ouvert deux fois par an, à l'occasion des Journées européennes du Patrimoine à l'automne et des Journées de l'Environnement au printemps.


Photos : jfB

dimanche 22 mai 2011

TROISIÈME RANDONNÉE GOURMANDE AU DÉPART DE PONT L'ABBÉ D'ARNOULT (17)


Pont l'Abbé d'Arnoult (17) sera encore cette année le point de départ
de la troisième

randonnée gourmande,
organisée par l'association pédestre locale,

LES MILLE-PATTES DE SAINTONGE

le

DIMANCHE 5 JUIN 2011.






Sur un circuit unique de 13km, ponctué d'étapes repas.

Les points forts:

Halte au Moulin rouge de beurlay
Halte musicale à Sainte-Radegonde
Visite possible de l'église de Sainte-Radegonde
Lavoir et Douves sèches de Pont l'Abbé
Etc...

**
*

Renseignements et inscriptions au Syndicat d'Initiative
de
Pont l'Abbé d'Arnoult.


-
Téléphone : 05 46 74 57 85
Télécharger le coupon + document en version PDF



dimanche 15 mai 2011

Pont l'Abbé d'Arnoult, le moulin de Beurlay, Pont l'Abbé d'Arnoult




WEEK END MOULINS...

- o -

SAMEDI 14 MAI 2011



Réunion informelle au moulin de Saint-Porchaire avant le départ des visites.



Moulin de Saint Porchaire




Retour du moulin de Saint Porchaire




Briefing devant le moulin des vignes.




Un "argus bleu" qui papillonne à proximité du moulin des vignes



Le moulin des vignes




Moulin de Tressauze



Intérieur du moulin de Tressauze



Moulin de Tressauze

"séparation entre les deux moulins"



Le moulin de Besson



Parc du moulin de Besson



Roue à aube du moulin de Besson



Le Freussin au moulin de l'Houmée



La trieuse à farine, à l'intérieur du moulin de l'houmée


- o -

DIMANCHE 15 MAI 2011.


Dans les foulées des Mille-Pattes de Saintonge.


Repérage du circuit de la marche gourmande.

Départ du marronnier de Pont l'Abbé à 9h00,
direction le Moulin Rouge de Beurlay,
Sainte-Radegonde,
le Lavoir,
les Douves et retour à Pont l'Abbé.


Retour à midi




Le moulin rouge de Beurlay
"photo d'archive"


Les mille-Pattes devant le four à pain
de

Sainte-Radegonde
fraîchement rénové.



Le four à pain de Sainte-Radegonde.
"en charente-maritime"



Weed End enrichissant
Photos : FJ/PM/jfB

dimanche 1 mai 2011

Saint-Palais-sur-Mer (charente-maritime)





SUR LE CHEMIN DES DOUANIERS

Randonnée, entre mer et forêts de pins.

Dimanche 1er mai départ à 9hoo
du
marronnier de Pont l'Abbé.


Cette randonnée de 13 km, a débutée du parking de la Grande-Côte
(aux environs de 9h30)





Escouade de chars à voile sur la plage de la Grande-Côte.






Une dune au bord de l'eau





Le groupe en reconnaissance dans la forêt de pins acquise par le
conservatoire du littoral.






Les genêts en fleurs





Le lac de Saint-Palais-sur-mer
"zone de loisir"






Le groupe de randonneurs empruntant les conches et corniches "sentier piétonnier, dit des douaniers" pour atteindre le Pont du Diable et le Puits de l'Auture.






Grappe de carrelets accrochés aux rochers.



Plage de Saint-Palais

Habitée dès l'âge du bronze, la zone des Combots d'Ansoine connaît, comme toute la presqu'île d'Avert, un ensablement progressif dès le XIIème siècle."Seuls douaniers et garde-côtes fréquentaient ces étendues où la marche était difficile.
C'est en 1824 qu'est prise la première mesure de reboisement par le Préfet de Charente-Inférieure.



MÉTÉO SUPER SYMPA...




Photos : AJ/jfB