dimanche 3 juin 2012

VILLARS-LES-BOIS (Charente-Maritime)




 Villars-les-Bois,

 LE DIMANCHE 3 JUIN 2012...

entre vignes et bois...

Randonnée pédestre de 12 km à 78 mètres d'altitude.

Circuit : Les grandes Bauches.

Villars-les-Bois avec son église perchée et fortifiée se trouve à la limite entre le Pays-Bas et les bois.
-
 Le terme de "BAUCHE" désignait jadis une coupe de bois.

-
VILLARS-LES-BOIS : 
Canton de Burie/Arrondissement de Saintes/280 habitants...
Cours d'eau : La Berlouze/Le Souillac/Le Baronneau.
Origine du nom : Du latin VILLARE, un dérivé de villa (ferme), qui désigne un hameau.

 
L’Église Saint-Victurien (XIIet XVème siècle).
Elle fût bâtie au XIIème siècle, mais sa position stratégique lui valut d’être souvent détruite.
Au Moyen Âge, il existait un Château fortifié accolé au nord de l’église. Des courtines l’unissaient à la tour du clocher.


 



Église dédiée à Saint-Victurnien, XII et XVème siècles...


Au loin, l'Église de Villars-les-Bois












LIONS et SPHINX du (XIIè).

La plupart des chapiteaux de l’église sont nus, sauf ceux des colonnes de gauche avoisinant l’entrée. Ils sont situés entre les piliers de la nef et proviennent d’une construction primitive. Ces colonnes sont surmontées de chapiteaux romans dont sur un figure des lions et des sphinx affrontés.
Le mur intérieur droit de la première travée est percé d’une porte ogivale du (XVè) dont l’arc à grosses nervures est bordé de flammes. Toujours à l'intérieur, sur la porte d'entrée de la chapelle, une illustration représente un personnage grotesque.
À l'extérieur, la baie de la chapelle retient l'attention par un léopard qui fait face aux visiteurs.Quatre autres léopards occupent les deux gros contreforts latéraux. Il pourrait s'agir là d'une allégorie lors de l'occupation anglaise vers l'an 1420.

-

Le Four à Pain de Villars-les-Bois.




Un proche de la Mairie (en bon état), voir photos…
À quelques kilomètres de là, dans le village de Chez Lunaud un second du (XIXe), en briques et calcaire, également en bon état. Cet ancien four à pain est encore utilisé occasionnellement selon la technique ci-après.
Autrefois, pour faire cuire le pain, le bois devait être brûlé à l’intérieur du four pour chauffer la voûte en briques. Ce dernier était ensuite retiré à l’aide d’une pelle, avant d’y introduire le pain qui cuisait grâce à la réverbération de la chaleur des briques.


Photos : YB/jfB

Aucun commentaire: