lundi 25 mars 2019

RANDOSANTÉ - premier trimestre 2019...


LUNDI 25 MARS 2019

Ce matin, 36 Mille-Pattes sur le chemin des vacances au départ de Saujon. Le soleil, le ciel bleu, les rives de la Seudre bordées de joncs et de bateaux, le lac de Saujon avec son téléski (accès par la voie des tourterelles), ses pêcheurs surveillant leurs lignes avec passion, ses mobil homes aux couleurs rappelant les cabanes de Château d'Oléron, sa piscine, ses tennis, sa salle des fêtes, … bref, un beau complexe de loisirs … parcouru sans complexe et dans la bonne humeur habituelle.
Les 6,1 km du circuit, parcourus à vitesse "modérée", parurent néanmoins beaucoup plus longs à certains qui n'hésitaient pas à évaluer la distance à plus de 7 km, trompés dans leur évaluation par la ligne droite des bords de Seudre qui, comme toute ligne droite, paraissait “interminable”.

Commentaires et photos : Patrice M
-
"À L'ASSAUT DU CHÂTEAU FORT DE SAINT-JEAN-D'ANGLE".


Le château fort de Saint-Jean-d'Angle en (Ch-M) est un château fort très primitif construit sur le modèle dit du shell keep.

LUNDI 11 MARS 2019

Belle matinée ce matin au départ de cette randonnée initialement prévue pou 6,4 km sur la commune de Saint-Jean-d'Angle. La météo était au beau fixe et nous étions 34 pour profiter des rayons de soleil malgré une fraîcheur relative.
Bon nombre d'entre nous avaient assisté ce week-end à la pièce de théâtre "La Pintarde", de la compagnie locale de la Pierre Blanche et les commentaires allaient bon train, tous plus élogieux les uns que les autres ... ce qui eut pour effet de faire prendre involontairement par notre guide un itinéraire de variantement qui nous faisait "gagner" près de 800 mètres. Comme certains reprenaient la randonnée après une absence prolongée notre animateur validait ce nouveau circuit sans même que le groupe s'en aperçoive.
-

Commentaires et photos : Patrice M
-
LE VENT QUI VIENT À TRAVERS LA CAMPAGNE ME RENDRA FOU...
-
LUNDI 4 MARS 2019

Sur le long chemin
Jonché de vieilles branches
Les mille-pattes s'avancent
Avec leurs bâtons dans la main
Et tout là-haut le vent
Qui souffle depuis dimanche
Leur siffle la romance
Qu'ils chantaient petits enfants, oh !

Vive le vent, vive le vent,
Vive le vent d'hiver,
Vous connaissez l'air et la suite.

Nous étions 24 Mille-Pattes ce lundi 4 mars au matin, (vacances des petits enfants de la zone C obligent), pour un circuit de 6,2 km sur Pont-l'Abbé-d'Arnoult. Au départ de la place de la mairie, nous sympathisions quelques instants avec un groupe de randonneurs de Saujon venus "visiter" la commune.

Comme dit la chanson ci-dessus, le vent soufflait ou plutôt s'essoufflait à notre passage. Le fantôme de la tempête Freya ne planait que dans les esprits avec les anecdotes des fortes rafales de la nuit. Et ce ne sont pas les quelques gouttes de pluie tombées au 5ième kilomètre, pendant moins d'une minute, qui risquaient de nous mouiller, même si certains avaient envisagé à ce moment de raccourcir le circuit.

Commentaires et photo : Patrice M

- o -

LUNDI 25 FÉVRIER 2019

Difficile de demander mieux ... ce serait indécent.
-
33 Mille-Pattes de Saintonge au départ de cette randonnée de 6,4 km sur la commune des Essards sous un soleil printanier et 16° vers 10h30. Souvenirs égrainés de notre visite du 2 octobre 2017 à la Brasserie-Malterie produisant la bière bio "la 17", mais cette fois-ci, la mise en bouteilles ne débutant pas avant midi, nous avons décliné l'invitation. Une halte à hauteur du golf de La Valade nous permit d'évoquer les exploits de quelques-uns d'entre-nous et d'admirer ce site verdoyant. La photo s'imposait !  Le parcours étant plus vallonné qu'à l'accoutumée, les poses, plus fréquentes, furent les bienvenues.
Fin de randonnée à 11h20.

Commentaires et photo : Patrice M

- o -

RANDONNÉE "DE BOUE" DANS SES BOTTES...


LUNDI 11 FÉVRIER 2019

Le 2 février dernier, deux jours avant notre randonnée programmée à Champagne, je vous envoyais le message suivant " Je suis allé mercredi reconnaître l'itinéraire de Champagne … les pluies incessantes que nous avons eues depuis me laissent penser que le chemin s'accommodera mal d'une météo qui annonce encore la pluie" …
 Je concluais en annonçant un circuit de substitution à Trizay qui,
 effectivement, a préservé nos pantalons de la boue.
Aujourd'hui, nous avons donc adopté le circuit de Champagne et, question boue, nous n'avons pas été déçus, sur près de 1,5 km à travers un chemin forestier d'exploitation parsemé d'ornières et de flaques.
-
Les 31 randonneurs présents redoublaient donc de vigilance et les 6,5 km furent avalés comme d'habitude à l'allure d'une rando santé®.
 Merci à Gigi pour la photo de groupe.
-

Photo : GiGi - Commentaires : Patrice M
-
LUNDI 04 FÉVRIER 2019

-

En passant par l'Abbaye,
Avec mes sabots,
En passant par l'Abbaye,
Avec mes sabots,
Rencontrai trois capitaines,
Avec mes sabots dondaine,
Oh! Oh! Oh! Avec mes sabots... etc, etc.
-
 Il faisait froid ce 4 février matin au départ des 6,5 km programmés sur la commune de Trizay. En fait, le thermomètre affichait 2° mais comme la mode est à la température ressentie, chacun y allait de son analyse … Sur tel média, il parait que c'est 0° disaient certains, voire moins disaient les plus frileux alors que le vent était quasiment nul. D'autres, au référentiel climatique différent, trouvaient même qu'il faisait presque chaud. Allez comprendre, d'autant que la référence se fait "peau nue", ce qui ne concerne bien sûr pas les 32 randonneurs aguerris que nous étions, avec nos trois couches de vêtements … au moins. Il n'est pour s'en convaincre que de nous regarder sur la photo. Pour les parties couvertes, la température ressentie n’a donc à priori aucun sens (il faut quand même des vêtements étanches au vent !) … Bienvenue à Henriette pour sa marche d'essai avant inscription à la section "RandoSanté" du club.
-

Commentaires et photo : Patrice M

- o -

"AVEC LA VISITE DU CLUB RAND'AUNIS DE LA ROCHELLE"...
-
LUNDI 28 JANVIER 2019


Lundi 28 janvier 2019, nous avions la présence de Nicole, randonneuse du club Rand'Aunis de La Rochelle, venue se familiariser avec une application GPS nouvellement chargée sur son smartphone. C'était l'occasion pour le club de lui confier la carte papier lui permettant également d'animer (sous l'œil bienveillant de Christine) cette randonnée de 6,2 km. Ce sont finalement 30 marcheurs qui se sont élancés sur les sentiers, boueux à souhait, de la commune de Plassay. Attentifs à ne pas glisser sur la piste, nos randonneurs avaient tout naturellement ralenti l'allure. Une fois de plus, la météo était des nôtres et la bonne humeur régnait en maître sur le groupe. Nicole a pu apprécier la grande complicité des "acteurs" et n'a pas manqué de nous inviter sur ses terres à l'occasion.

Commentaires et photos : Patrice M

* *
QUAND LE MILLE-PATTES S'ÉTIRE JUSQU'À SAINT-SULPICE-D'ARNOULT (Ch-M).
-
LUNDI 14 JANVIER 2019

Pour cette randonnée de 6,5 km sur la commune de Saint-Sulpice-d'Arnoult, un groupe d'une quarantaine d'irréductibles Mille-Pattes s'étaient donné rendez-vous … avec un ciel si bas que l'Arnoult s'est perdu …Petit rappel au départ, par Patricia,
 sur les précautions de santé spécifiques au groupe.
La pluie ayant quelque peu détrempé les chemins les jours précédents,
 le parcours suivait essentiellement les routes, 
obligeant les animateurs à scinder naturellement le groupe en deux parties.

 Le mille-pattes s'étirait alors en un long ruban multicolore.


Commentaires et photos : Patrice M

* *

LUNDI 7 JANVIER 2019

HALTE VIN CHAUD AU PUY
(À consommer avec modération)
 -
Dans ce petit matin brumeux du 7 janvier 2019, 46 Mille-Pattes au départ de cette randonnée de reprise programmée de 4,3 km sur la commune de Champagne.
 Randonnée de récupération après les fêtes mais surtout randonnée annonciatrice de notre rendez-vous annuel et traditionnel au domaine du Puy pour le vin chaud, oh combien renommé, préparé par Liliane. Ce rendez-vous était marqué par la présence de deux randonneuses, de retour après une longue "absence forcée" (Chantal et Anne-Marie) et l'accueil, pour sa première marche d'essai, d'un probable nouveau membre (Marie-Christine). A la façon "auberge espagnole", chacun avait apporté sucrés, salés, chocolats, boissons non alcoolisées … et une fois encore, la quantité aurait pu nourrir un régiment. Rapidement, chacun "oubliait" l'annonce du retrait de ses responsabilités d'animateur, 
la saison prochaine, faite par Patrice, 
d'autant que ce dernier avait ensuite raconté l'histoire d'un général à vendre (texte de Francis Blanche et Pierre Philippe) … de mémoire, s'il vous plait !
La chaleur du logis aidant, c'est à regret que le convoi quittait le domaine vers midi, se promettant de revenir l'an prochain si nos hôtes le voulaient bien.
-
Commentaires et photos : Patrice M

- o -

Aucun commentaire: